Couteaux des Gaules et d'Ailleurs Index du Forum Couteaux des Gaules et d'Ailleurs
les couteaux Régionaux des Gaules et d'Ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Super Contrôle d'INTERNET
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Couteaux des Gaules et d'Ailleurs Index du Forum -> Autres que les couteaux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin Bernie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 8 274

MessagePosté le: Mer 23 Juil - 17:26 (2014)    Sujet du message: Le Super Contrôle d'INTERNET

Edward Snowden: neuf mois de révélations!!!!!!!!!!!!!!



C’est le 6 juin dernier que les premières révélations d’Edward Snowden ont frappé le monde. Des documents,
publiés par le Washington Post et le Guardian, révèlent alors que la
NSA et le FBI disposeraient d'accès dérobés aux serveurs de la plupart des grandes entreprises des nouvelles
technologies comme Apple, Facebook, Google, Yahoo ou AOL
Un accès aux serveurs des entreprises dont elles ont toujours affirmé ignorer l’existence. Pourtant, d’après le
Washington Post, ce programme s’appuie sur une loi de 2007 qui «immunise les entreprises privées qui coopèrent
volontairement à la collecte de renseignements». Larry Page, PDG de Google a affirmé, quelques jours plus tard
n’avoir «participé à aucun programme secret du gouvernement américain ou de tout autre gouvernement, qui donne
un accès à [ses] serveurs», quand Yahoo expliquait «étudier chaque demande et ne répondre qu’en cas d’absolue
nécessité, dans le cadre d’une interprétation stricte». Si les entreprises ne donnaient pas directement accès à leurs
serveurs à la NSA, il se peut tout de même que l’agence américaine y accède sans leur accord



Le programme Prism ne vise cependant pas les citoyens américains, dont la vie privée est protégée par la
constitution. Il permettrait cependant d’accéder aux e-mails, aux discussions instantanées, aux vidéos, aux
photos ou aux fichiers mis en ligne de tous les autres utilisateurs des services Google, Apple, Microsoft ou
Facebook. Au total, ce serait ainsi 97 milliards de données qui auraient été collectées par le programme
Prism, rien qu’en mars 2013

Depuis les révélations de juin 2013 au sujet du programme Prism, le président américain Barack Obama a
annoncé vouloir réformer la NSA et ses méthodes de renseignement, en exigeant notamment l’autorisation
d’un juge afin d’analyser les données recueillies. Une mesure qui pourrait néanmoins ne pas changer
profondément les choses, Prism étant d’ores et déjà soumis à l’examen de la Cour du renseignement et de
la Surveillance Etrangère. Par ailleurs, le président américain s’est entretenu plusieurs heures courant
décembre avec Apple, Google ou Microsoft afin d’écouter leurs sollicitations pour réformer le système actuel

  1. Le programme Prism
  2. L'espionnage des communications des Français
  3. La surveillance des cartes bancaires
  4. Les méthodes de phishing de la NSA
  5. L'interception des SMS partout dans le monde
  6. Les écoutes téléphoniques diplomatiques
  7. XKeyscore : le moteur de recherche espion de la NSA
  8. La surveillance des applications mobiles
  9. La surveillance des ordinateurs non connectés au Net
  10. L'espionnage de webcams des utilisateurs de Yahoo
  11. Le piratage de câbles sous-marins

__________________
Ce qu'il faut d'Urgence aux Humains, c'est une Nouvelle Pensée sur le Réel!!!!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=hMkdhVQMBHY
http://www.youtube.com/watch?v=L4g6IKiiZM0
https://www.youtube.com/watch?v=U9AL0p8t-Ww
https://www.youtube.com/watch?v=pwKG_5hIqm8
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 23 Juil - 17:26 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin Bernie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 8 274

MessagePosté le: Jeu 24 Juil - 12:10 (2014)    Sujet du message: Le Super Contrôle d'INTERNET

Quand les agents de la NSA matent vos photos coquines ;o)...

Mercredi 23 Juillet 2014 

Le 17 juillet, dans une interview fleuve accordée au Guardian, Edward Snowden revenait sur ses activités
au sein de la NSA, le fonctionnement des équipes, sa nouvelle vie en Russie, etc. Parmi ses déclarations,
l'une d'elles, finalement peu surprenante mais qui révèle un certain état d'esprit et des pratiques qui ne
devraient pas régner au sein d'une des agences de renseignement les plus puissantes au monde
Peu après les premières révélations d'Edward Snowden, la NSA disait vouloir opter pour l'espionnage
automatique afin d'éviter les fuites. Cette solution serait également toute trouvée afin d'éviter ce genre
de dérive
Comme l'explique le jeune whistleblower, la NSA recrute souvent de jeunes analystes dont l'âge oscille
entre 18 et 22 ans. Jeunes auxquels on accorde des «responsabilités extraordinaires» puisqu'ils ont
notamment accès – s'ils le souhaitent – à tous nos dossiers privés
Cependant, «dans le cadre de leur travail quotidien, ils tombent sur quelque chose de complétement
étranger à leur travail, par exemple une photo de nue intime de quelqu'un dans une situation sexuelle
compromettante mais elles sont extrêmement attirantes. Alors qu'est-ce qu'ils font ? Ils tournent sur leur
chaise et ils la montre à leurs collègues» et ainsi de suite
Dans son discours de janvier sur la politique de surveillance américaine et le rôle de la NSA, Barack Obama
déclarait: «Nos capacités aident à protéger non seulement notre propre nation mais également nos amis
et alliés. Nos efforts seront efficaces uniquement si les citoyens d'autres pays ont confiance dans le fait
que les États-Unis respectent également leur vie privée»
À la lumière des déclarations d'Edward Snowden, il semblerait qu'il n'en soit rien
Dans sa défense contre toutes ces accusations, les États-Unis précisent régulièrement qu'ils ont une
«responsabilité» envers l'ensemble de la planète, ils se targuent de ne pas s'attarder sur le menu fretin,
en clair les gens lambda qui n'ont rien à se reprocher
D'ailleurs, qui n'a jamais lu sous un article traitant de la NSA, ce type de commentaire: «De toute façon ils
peuvent fouiller, je n'ai rien à cacher je ne vois pas pourquoi tout le monde s'emballe». Pour autant,
accepteriez-vous qu'en tombant par le plus grand des hasards sur l'une de vos conversations – scabreuses
ou non –, un agent décide qu'une phrase ou une photo intime de vous envoyée à votre bien aimé(e), soit
digne d'intérêt et se retrouve sujet de moquerie et/ou commentaires graveleux de la part d'une salle
 bondée d'agents de la NSA?
Finalement, cette pratique n'a rien de bien surprenant, c'est le type de comportement qui pourraitse passer
dans n'importe quelle entreprise, entre collègues lorsque l'on fait tourner une photo débusquée sur les
Internets, un article humoristique ou autre.
Cependant, attendons-nous ce genre de comportement de la part d'une agence de renseignement qui a la
capacité de surveiller n'importe qui aux quatre coins du globe?
Ce que dénonce Snowden, ce n'est pas ce comportement que certains qualifieraient d'humain ou de «mal
innocent» mais bien qu'il se pratique sans aucun contrôle, sans qu'aucune remontée ne soit possible pour
signaler ces dérives, le système de surveillance très faible concourent à ce type de comportement qui
constitue «une violation de [nos] droits». Cette pratique serait pourtant considérée comme une «avantage
sociaux pour les postes de surveillance»
La NSA s'en défend auprès d'Ars Technica: «La NSA est une organisation professionnelle de renseignement
étranger avec des effectifs très bien entrainés, ce qui inclut des hommes et des femmes courageux et
dévoués de nos forces armées. Comme nous l'avons déjà dit, l'agence n'a aucune tolérance pour les
violations volontaires de nos autorités ou standards professionnels, et elle répondrait de manière appropriée
à toute allégation crédible de mauvaise conduite».
Néanmoins, il a déjà été prouvé que des agents se servaient des outils de surveillance de la NSA pour
espionner leur partenaire du moment, leurs ex ou même leurs proches.
Comment exiger des États-Unis – et par conséquent de la NSA – une réforme ambitieuse et d'envergure sur
ses pratiques (programme de surveillance de masse à l'encontre de pays alliés, gouvernants, citoyens
américains, étrangers, etc.), plus de respect, de transparence et moins d'intrusion dans la vie privée de
citoyens lambda, quand les personnes chargées de collecter et trier l'ensemble des données qu'ils reçoivent
sont gouvernées par un certain laxisme et ce, en totale impunité


__________________
Ce qu'il faut d'Urgence aux Humains, c'est une Nouvelle Pensée sur le Réel!!!!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=hMkdhVQMBHY
http://www.youtube.com/watch?v=L4g6IKiiZM0
https://www.youtube.com/watch?v=U9AL0p8t-Ww
https://www.youtube.com/watch?v=pwKG_5hIqm8
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin Bernie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 8 274

MessagePosté le: Ven 25 Juil - 13:59 (2014)    Sujet du message: Le Super Contrôle d'INTERNET

AddThis, l'outil de tracking surveille vos activités de surfs!!!!!!!!

Mercredi 23 Juillet 2014

Voilà qui ne va pas augmenter le capital confiance des internautes vis à vis de certains des sites qu'ils
ont l'habitude de visiter (et plus généralement vis à vis d'internet). Une nouvelle méthode de tracking
vient en effet d'être révélée au grand jour par une équipe de chercheurs en sécurité, une méthode qui
a pour particularité de ne pas s'appuyer sur les cookies, ce qui dans les faits signifie qu'elle est aussi
capable de contourner les pare-feu anti-trancking actuels.Développé par la société AddThis, cet «outil»
serait déjà installé sur près de 5% des sites les plus visités dans le monde, et ceci bien sûr totalement
à l'insu des utilisateurs.Comment cela fonctionne t-il? Aussi incroyable que cela puisse paraître, le procédé
est extrêmement simple: lors de la connexion à un site «équipé» du logiciel d'AddThis, une instruction est
envoyée au navigateur de l'utilisateur afin que celui-ci stocke une image cachée et calculée de façon à
n'être jamais identique à une autre image déjà générée sur un autre navigateur. Cette «empreinte«, comme
un signe qui aurait été marqué sur votre porte, va ensuite permettre de spécifier l'historique des visites pour
cet identifiant particulier, de la même façon que le ferait un cookie.Des sites français utilisent déjà le bout
de code d'AddThis, comme Météo France, Telerama, Metronews ou bien encore Louvre.fr, et l'on peut s'étonner
(et pas qu'un peu) qu'un tel système de traçage ait pu être placé sur ses sites sans jamais que l'option d'avertir
l'utilisateur ait été envisagée.
Il semble qu'en fait AddThios s'appuie ici sur un «trou» légal lui permettant de contourner les lois en vigueur sur
l'emploi de cookies. Et pour cause puisque ces lois, en ne plaçant que les seuls cookies dans le viseur de la
justice (et rendre par exemple illégal le fait de contourner un blocage de cookies voulu par l'utilisateur), ont laissé
un boulevard a tout autre méthode de «suivi», même si l'utilisateur n'est pas informé qu'on vient de lui nouer un
fil à la patte. Certes, AddThis précise que les données collectées ne sont qu'à usage interne (doit-on vraiment
le croire?), mais en soi la méthode employée pose de lourdes questions. Afin de ne pas (trop) porter le flanc à la
critique, AddThis a fourni un outil optionnel d'Opt out pour contrôler l'activation du tracking, mais encore faudrait
-il que les utilisateurs soient au moins au courant qu'un tracking légal est déjà à l'oeuvre dans leur navigateur...


__________________
Ce qu'il faut d'Urgence aux Humains, c'est une Nouvelle Pensée sur le Réel!!!!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=hMkdhVQMBHY
http://www.youtube.com/watch?v=L4g6IKiiZM0
https://www.youtube.com/watch?v=U9AL0p8t-Ww
https://www.youtube.com/watch?v=pwKG_5hIqm8
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin Bernie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 8 274

MessagePosté le: Lun 11 Aoû - 09:43 (2014)    Sujet du message: Le Super Contrôle d'INTERNET

Google sécurise la Toile en HTTPS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Vendredi 8 Août 2014

La sécurité sur Internet est capitale, d'autant plus au regard des informations que nous fournissons.
Comment faire pour inciter les sites à passer au https? Selon Google, ce serait en privilégiant le référencement
des sites offrant le cryptage https
Si les sites sont moins bien référencés car moins sécurisés, les développeurs devront mettre la main à la pâte
pour modifier ce point. Il leur faudra pour cela passer par le protocole de sécurisation des échanges Internet,
TLS (Transport Layer Security), qui vise à mettre en place des communications cryptées entre les sites et les
internautes.
En bref, TLS est une clé cryptographique qui permet à la fois au navigateur et au serveur de savoir mutuellement
qui ils sont et s'ils peuvent ou non travailler main dans la main. Concrètement, c'est une poignée de main numérique
secrète qui maintient vos informations financières en sécurité lorsque vous effectuez un paiement.
Les algorithmes de Google sont en mesure de favoriser par exemple les sites affichant des contenus originaux, et ils
vont tout simplement en faire de même avec le format https. Pour l'heure, cet avantage ne sera que minime:
"Pour l'instant, il s'agit juste d'un signal très léger – affectant moins de 1 % des requêtes et comptant moins que
d'autres signaux comme la qualité des contenus – parce que nous donnons aux webmasters du temps pour passer
au HTTPS. Mais avec le temps, nous pourrions décider de le renforcer, parce que nous aimerions encourager tous les
possesseurs de sites Web à passer de HTTP à HTTPS pour que chacun puisse être davantage en sécurité sur le Web"
A l'heure où la NSA espionne toutes nos conversations, la firme tient à montrer patte blanche et à maximiser la sécurité.
Il n'est pas forcément évident pour les grosses structures de basculer sur ce mode, nous verrons toutefois si la manœuvre
permet la généralisation du chiffrement...


__________________
Ce qu'il faut d'Urgence aux Humains, c'est une Nouvelle Pensée sur le Réel!!!!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=hMkdhVQMBHY
http://www.youtube.com/watch?v=L4g6IKiiZM0
https://www.youtube.com/watch?v=U9AL0p8t-Ww
https://www.youtube.com/watch?v=pwKG_5hIqm8
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin Bernie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 8 274

MessagePosté le: Jeu 28 Aoû - 22:44 (2014)    Sujet du message: Le Super Contrôle d'INTERNET

Problèmes avec la sécutité HTTPS chez Youtube!!!!!!!!!!!!!!!!

Depuis que Google avait acheté Youtube, celà avait le GRAND AVANTAGE que chaque lien dans votre boîte gmail
avait l'image de la vidéo en rapport et que lorsque ce lien était désactivé, l'image était rendue blanche, ce qui avait
l'avantage de directement indiquer qu'il fallait changer de lien! Celà était très utile pour le Forum et me permettait
de corriger les liens désactivés!!!!!!!!!!!!!!

OR depuis l'introduction de la sécurité Https sur tous les liens Youtube, PLUS AUCUNES IMAGES des vidéos ainsi
affublée ne sont visibles et c'est un gros désavantage hélas car comment repérer un lien désactivé désormais??????


__________________
Ce qu'il faut d'Urgence aux Humains, c'est une Nouvelle Pensée sur le Réel!!!!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=hMkdhVQMBHY
http://www.youtube.com/watch?v=L4g6IKiiZM0
https://www.youtube.com/watch?v=U9AL0p8t-Ww
https://www.youtube.com/watch?v=pwKG_5hIqm8
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin Bernie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 8 274

MessagePosté le: Mar 16 Sep - 22:19 (2014)    Sujet du message: Le Super Contrôle d'INTERNET

Le navigateur par défaut d'Android est un désastre pour la sécurité!!!!!!!!!!!!!!

MARDI 16 SEPTEMBRE 2014

Rapid7, une société de Boston spécialisée dans la sécurité des systèmes informatiques a récemment recensé
et mis en lumière un bug présent dans toutes les versions d'Android antérieures à KitKat et qui concerne donc
75% des utilisateurs. Logé au sein du navigateur par défaut d'Android, ce bug serait ce que la société qualifie
de véritable désastre en termes de sécurité!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Android, un désastre pour la sécurité:
Des propos qui peuvent sembler violents mais sont à la hauteur du risque encouru car si cette faille est
utilisée correctement, elle peut alors donner accès à la totalité des données des utilisateurs notamment
celles liées à la navigation mais également les favoris, les sites web récemment visités et même les cookies
et mots de passe enregistrés.
Comme l'a récemment démontré Rapid7, le fait d'outrepasser cette faille pourrait favoriser le vol de toutes
ces données dites sensibles. Et bien que celle-ci n'ait pour l'instant jamais encore été exploitée, le fait que
75% des utilisateurs Android utilisent des versions antérieures à KitKat reste inquiétant puisque parmi ces
terminaux, certains ne seront
jamais mis à jour
La plupart des smartphones et tablettes étant capables d'ouvrir plusieurs onglets simultanément, il suffirait
qu'une page web malveillante soit ouverte pour saisir les données auxquelles les autres pages ouvertes ont
accès. Données qui pourraient être des cookies ou des mots de passe mais pas seulement car la faille permet
également de pirater une session mail
Une faille qui, aussi inquiétante qu'elle puisse être, reste à relativiser car quelque soit son ampleur, ce n'est pas
pour autant qu'elle sera exploitée
Comme l'a déclaré la porte-parole de Rapid7, Google aurait récemment été informé du problème mais n'a pas
encore répondu à la société. Connaissant la réactivité de Mountain View, ça ne saurait tarder et dans la mesure
du possible, un patch correctif sera sans doute proposé...

__________________
Ce qu'il faut d'Urgence aux Humains, c'est une Nouvelle Pensée sur le Réel!!!!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=hMkdhVQMBHY
http://www.youtube.com/watch?v=L4g6IKiiZM0
https://www.youtube.com/watch?v=U9AL0p8t-Ww
https://www.youtube.com/watch?v=pwKG_5hIqm8
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin Bernie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 8 274

MessagePosté le: Mar 16 Sep - 22:31 (2014)    Sujet du message: Le Super Contrôle d'INTERNET

Les USA renforcent leur unité de cyberdéfense!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

MARDI 16 SEPTEMBRE 2014

Le patron de la NSA et de l'US Cyber Command a annoncé une grande campagne de recrutement pour
l'unité de cyberdéfense américaine.
Depuis une année environ, l'armée américaine renforce son unité de cyberdéfense. Celle-ci a pour objectif
de protéger les Etats-Unis face aux cyberattaques et peut éventuellement être utilisée dans un but offensif,
a expliqué ce 16 septembre 2014 son futur commandant, le directeur de la NSA, Michael Rogers. L'US Cyber
Command, qui compte actuellement un petit millier de personnes, en rassemblera 6 200 et devrait être
pleinement opérationnel d'ici 2016. Cette unité permettra de renforcer la protection contre les pirates
informatiques et les cyberattaques soutenues par des Etats. Michael Rogers a précisé, lors d'une conférence
sur la cybersécurité à Washington, qu'elle pourra être utilisée pour aider à répondre à des cyberattaques sur
des «infrastructures essentielles», comme les réseaux électriques contrôlés par ordinateur, les réseaux
financiers, les transports, etc.

Mieux protéger les systèmes du Pentagone
«Nous devons tous reconnaître que nos systèmes d'information sont collectivement menacés par une grande
variété d'acteurs qui souhaitent pénétrer dans ces systèmes pour différentes raisons», a souligné Michael
Rogers. La nouvelle unité servira aussi à renforcer la protection des systèmes informatiques du Pentagone
lui-même et aider à améliorer les cybercapacités des centres de commandement de l'armée américaine à
travers le monde, a ajouté l'amiral. Quant à savoir si cette unité aura également un rôle offensif, Michael
Rogers a répondu: «J'essaie de m'assurer que le département de la Défense a à sa disposition toute la
palette de moyens nécessaires si la décision était prise de s'en servir» dans ce sens...


__________________
Ce qu'il faut d'Urgence aux Humains, c'est une Nouvelle Pensée sur le Réel!!!!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=hMkdhVQMBHY
http://www.youtube.com/watch?v=L4g6IKiiZM0
https://www.youtube.com/watch?v=U9AL0p8t-Ww
https://www.youtube.com/watch?v=pwKG_5hIqm8
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin Bernie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 8 274

MessagePosté le: Mar 14 Oct - 13:35 (2014)    Sujet du message: Le Super Contrôle d'INTERNET

Selon Edward Snowden: "laissez tomber Dropbox, Facebook et Google"

LUNDI 13 OCTOBRE 2014
               
Celui qui a révélé les pratiques de surveillance et d'espionnage de la NSA à l'échelle planétaire ne se satisfait pas des
efforts des géants du web pour prouver leur bonne foi et paraître plus «transparents». Pour ce qui a trait à la vie privée,
son conseil est simple, il faut laissez tomber Google, Facebook et Dropbox

Ce week-end, dans le cadre du New Yorker Festival, Edward Snowden a donné une interview dans laquelle il donne
quelques conseils pour préserver sa vie privée. Des conseils maintes fois répétés mais que peu semblent prêts à appliquer.

En effet, l'une de ses premières recommandation est de ne pas (ou plus) utiliser des services «hostiles à la vie privée»,
comme Dropbox (1:04:20), ceux-ci ne permettant pas un chiffrement des données. Le whistleblower s'en était déjà pris au
service de cloud-computing lui reprochant de ne pas garantir la protection des données personnelles de ses utilisateurs mais
surtout d'avoir nommé Condoleeza Rice à son Conseil d'administration.
Selon lui, l'ancienne secrétaire d'État sous la présidence Bush est officiellement la personne la plus anti-vie privée que l'on
puisse imaginer puisque l'une de celle ayant supervisé et promu Stellar Wind (Vent stellaire)

En remplacement de Dropbox, Snowden conseille un service similaire mais plus respectueux de la vie privée de ses utilisateurs:
SpiderOak

Les déclarations alarmistes du directeur du FBI concernant les nouvelles méthodes de chiffrement d'Apple et Google ne
semblent pas avoir convaincu l'ex-agent de la NSA qui les trouve insuffisantes. Celui-ci précise dans l'interview que Facebook
et Google, même en ayant élevé leur niveau de sécurité, restent des services «dangereux»

Techcrunch, dont les propos sont repris par Courrier International, ne manque pas de relever une certaine ironie lorsque «les
internautes qui suivaient l'interview en direct sur Google Hangouts ou YouTube pouvaient voir un logo Google au-dessus du
visage de Snowden en même temps qu'il prononçait ces mots»

Ultime conseil du lanceur d'alerte, toujours en exil et inculpé en vertu de l'Espionage Act de 1917: «N'envoyez pas de SMS
non cryptés. Utilisez les services comme RedPhone et Silent Circle des services spécialisés dans les communications chiffrées»

Et face à ceux, nombreux, qui affirment «je n'ai rien à cacher, ils peuvent fouiner», Edward Snoiwden leur répond: «Certains
disent qu'ils n'ont 'rien à cacher', mais dire cela, c'est inverser les responsabilités. Dire : 'Je n'ai rien à cacher', cela revient à
dire: 'Je me fiche de ce droit'. C'est dire : 'Je ne dispose tellement pas de ce droit que j'en suis arrivé au point où je dois m'en
justifier'. Alors que normalement, c'est le gouvernement qui doit se justifier de ne pas respecter vos droits»
__________________
Ce qu'il faut d'Urgence aux Humains, c'est une Nouvelle Pensée sur le Réel!!!!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=hMkdhVQMBHY
http://www.youtube.com/watch?v=L4g6IKiiZM0
https://www.youtube.com/watch?v=U9AL0p8t-Ww
https://www.youtube.com/watch?v=pwKG_5hIqm8
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin Bernie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 8 274

MessagePosté le: Mer 15 Oct - 19:36 (2014)    Sujet du message: Le Super Contrôle d'INTERNET

Windows: la Russie espionne la France avec une faille critique!!!!!!!!!

MARDI 14 OCTOBRE 2014

Toutes les versions courantes de Windows sont concernées! C'est une faille de premier ordre qui vient d'être
rendue publique conjointement par un cabinet de sécurité informatique et Microsoft. Cette vulnérabilité zero-
day a vraisemblablement permis à la Russie d'écouter pendant de nombreuses années des administrations
françaises, peut-être même certains individus sensibles et d'autres pays. La liste est, semble-t-il, longue
surtout que de très nombreux postes disposent des systèmes d'exploitation en question



Avec cette découverte, iSight Partners a mis à jour l'une des plus grosses failles modernes inconnue du public et des
spécialistes (faille zero-day). Celle-ci a permis à la Russie d'espionner plusieurs pays à ses frontières mais aussi la
France sur certains sujets qu'on imagine volontiers confidentiels. Sachant que la brèche affecte toutes les versions de
Windows, de Vista (Service Pack 2) jusqu'au tout récent Windows 8.1, les services secrets ont probablement pu glaner
beaucoup d'informations à l'insu des administrations visées
Les fameuses opérations d'espionnage ne sont pas directement imputables aux services secrets russes mais plutôt à un
groupe de pirates apparu mystérieusement en 2009. Difficile d'en apprendre plus sur ce volet, sinon que leurs activités
font l'objet d'une surveillance étroite depuis fin 2013. Il semblerait que les individus qui forment ce groupe soit en
étroite collaboration avec des services plus officiels de la Russie



Notons que la brèche découverte par iSight Partners porte le nom de Sandworm, un hommage direct aux romans Dune
signés Frank Herbert car il y aurait de très nombreuses allusions à l'auteur dans le mode opératoire des pirates russes.
Mais avant de céder à la panique, signalons que Microsoft doit publier d'ici quelques heures le correctif salvateur
(CVE-2014-4114) qui bouchera la faille exploitée. Nous recommandons à tous nos lecteurs de l'installer au plus vite dès
qu'elle sera présente parmi les mises à jour de sécurité proposées par votre système d'exploitation...
__________________
Ce qu'il faut d'Urgence aux Humains, c'est une Nouvelle Pensée sur le Réel!!!!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=hMkdhVQMBHY
http://www.youtube.com/watch?v=L4g6IKiiZM0
https://www.youtube.com/watch?v=U9AL0p8t-Ww
https://www.youtube.com/watch?v=pwKG_5hIqm8
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin Bernie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 8 274

MessagePosté le: Mer 29 Oct - 23:52 (2014)    Sujet du message: Le Super Contrôle d'INTERNET

Le FBI aurait identifié un émule d'Edward Snowden travaillant pour la NSA

MARDI 28 OCTOBRE 2014

Une deuxième personne aurait bien révélé des informations secrètes provenant de la NSA. Elle aurait été
identifiée par le FBI et une perquisition à son domicile aurait déjà eu lieu.
D'après plusieurs experts, les documents de la NSA qui ont fuité durant l'été 2014 ne provenaient pas des documents
d'Edward Snowden mais d'une deuxième taupe. Une théorie qui semble se confirmer puisqu'un second whistleblower
a été identifié par le FBI, indiquent des sources proches du dossier citées par Yahoo News. Selon elles, le FBI aurait
déjà effectué une perquisition au domicile de cette personne, qui travaille pour une société sous contrat avec la NSA.
Une enquête criminelle a été ouverte concernant la «divulgation de matériel classifié et violation de lois fédérales».
Pour le moment, indique une autre source anonyme, «les enquêteurs poursuivent leur travail, mais ne sont pas
encore prêts pour une mise en accusation».

Une guerre contre les lanceurs d'alerte
Du côté du département américain de la Justice, qui a été accusé d'un excès de zèle dans les poursuites menées
après des fuites d'informations, on se refuse à tout commentaire sur une enquête en cours. Mais Marc Raimondi,
porte-parole du département, a tout de même déclaré «nous suivrons les preuves où qu'elles mènent et prendront
les mesures appropriées». Le journaliste de The Intercept qui avait dévoilé les documents de cette deuxième source
au sein de la NSA, Jeremy Scahill, a indiqué que ni lui ni le site n'avait été officiellement averti par les autorités
fédérales d'une enquête. Mais la nouvelle ne l'étonne guère. «L'administration Obama mène la guerre aux lanceurs
d'alerte et par extension au journalisme indépendant», a-t-il ajouté. A lire aussi:
La NSA déploie des agents doubles pour saboter Internet paru le 15/10/2014 Source: Yahoo News...
__________________
Ce qu'il faut d'Urgence aux Humains, c'est une Nouvelle Pensée sur le Réel!!!!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=hMkdhVQMBHY
http://www.youtube.com/watch?v=L4g6IKiiZM0
https://www.youtube.com/watch?v=U9AL0p8t-Ww
https://www.youtube.com/watch?v=pwKG_5hIqm8
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin Bernie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 8 274

MessagePosté le: Ven 31 Oct - 22:09 (2014)    Sujet du message: Le Super Contrôle d'INTERNET

Les USA envisagent la dissuasion pour venir à bout du cyber-espionnage!!!!!!!!!!!

MARDI 28 OCTOBRE 2014



L'armée américaine déploie des moyens dans le cyber-espace pour "dissuader" les pirates informatiques de s'attaquer à de
potentielles cibles américaines, alors même que la Chine et la Russie auraient été identifiées derrière un vaste réseau de
cyber-espionnage.

Le chef de l'Agence nationale de sécurité (NSA) Michael Rogers, qui dirige aussi le cyber commandement du Pentagone, a
évoqué mardi la stratégie en matière de guerre nucléaire, dans laquelle la détention de l'arme atomique est considérée
comme dissuasive face un adversaire envisageant une potentielle attaque.

En tant que patron de cette unité militaire de cyberdéfense, M. Rogers a prévenu, lors d'une conférence à Washington, qu'il
fallait utiliser les mêmes armes en matière d'agression dans le cyber-espace.

Ses remarques intervenaient alors que deux rapports, publiés mardi, ont conclu que les gouvernements russe et chinois sont
certainement derrière un vaste réseau de cyber-espionnage qui vise des cibles américaines et européennes.

Le chef de la "US Cyber Command" entend prévenir les pirates informatiques des conséquences de leurs actions. "Aujourd'hui
qu'il s'agisse d'un Etat, d'une organisation ou d'un individu, la plupart (des pirates) arrivent à la conclusion, selon moi, qu'il y
a très peu de risques dans leurs actes, que le prix à payer est très bas"

"Je ne dis pas que c'est vrai", a déclaré le patron de la NSA, "mais je pense que la plupart croient qu'ils peuvent se permettre
d'être assez agressifs et ce n'est pas dans notre intérêt à long terme en tant que pays de maintenir cette perception. Nous
devons tenter de la changer", a-t-il dit lors d'une conférence à la Chambre de commerce.

Selon lui, l'armée a un "cadre légal" pour utiliser toute cyber-arme offensive, à condition d'avoir le feu vert du président
américain et du secrétaire à la Défense.

"J'espère", a-t-il ajouté, "que l'on pourra mettre en place sur la durée un ensemble de normes et de règles nous permettant
d'avoir une meilleure définition de ce qui est acceptable (dans le cyber-espace) et même (d'aboutir) à l'idée de dissuasion"

M. Rogers n'a pas commenté le rapport de la société de sécurité Novetta Solutions, qui dit avoir identifié un groupe de pirates
agissant "au nom d'un dispositif de renseignement du gouvernement chinois". Mais il a appelé à être "très prudent" sur les
"cybermercenaires"

- La Chine, la Russie -

Le groupe chinois, baptisé Axiom, "est un groupe de cyberespionnage spécialisé, perfectionné et rigoureux, opérant à l'extérieur
du territoire chinois", explique le président de Novetta, Peter LaMontagne.

"Novetta pense que l'organisation qui chapeaute Axiom fait partie du dispositif de renseignement chinois". Et "cette opinion a été
partiellement confirmée par une récente information du FBI à Infragard (un partenariat entre le FBI et le secteur privé) selon
laquelle les acteurs sont affiliés au gouvernement chinois".

Axiom a piraté des organisations non-gouvernementales pro-démocratie, ainsi que des associations et des individus "perçus
comme une menace potentielle pour la stabilité de l'Etat chinois", selon Novetta.

"Axiom utilise tout un éventail d'outils, de virus informatiques communs à des logiciels malveillants très sophistiqués conçus
pour un usage de long terme qui parfois se mesure en années", ajoute Novetta.

Dans un second rapport, publié par la société FireEye, une opération qui tente de pirater depuis 2007 des entreprises US de
défense, des gouvernements d'Europe de l'Est et des organisations européennes de sécurité est "selon toute probabilité
parrainée par le gouvernement russe".

Dans ce cas, le groupe de pirates APT28 "ne semble pas conduire un vaste vol de propriété intellectuelle par simple gain
économique, mais se concentre au contraire sur la collecte de renseignements qui pourraient être plus utiles à un
gouvernement", selon FireEye.

"En dépit des rumeurs sur l'implication présumée du gouvernement russe dans des cyberattaques importantes de
gouvernements et d'armées, il y avait (jusqu'ici) peu de preuves d'un lien avec le cyberespionnage", estime Dan McWhorther,
le vice-président du renseignement chez FireEye.

"Le rapport de FireEye sur les dernières avancées en matière de menaces persistantes met l'accent sur les opérations de
cyberespionnage que nous pensons être les plus probablement parrainées par le gouvernement russe, réputé pour compter
depuis longtemps parmi les pays les plus importants menant des attaques sophistiquées", conclut-il...
__________________
Ce qu'il faut d'Urgence aux Humains, c'est une Nouvelle Pensée sur le Réel!!!!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=hMkdhVQMBHY
http://www.youtube.com/watch?v=L4g6IKiiZM0
https://www.youtube.com/watch?v=U9AL0p8t-Ww
https://www.youtube.com/watch?v=pwKG_5hIqm8
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin Bernie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 8 274

MessagePosté le: Ven 31 Oct - 22:40 (2014)    Sujet du message: Le Super Contrôle d'INTERNET

Après Snowden, les internautes envisagent de se passer des services Internet

MERCREDI 29 OCTOBRE 2014

Suite aux déclarations d'Edward Snowden, qui recommande de laisser tomber Dropbox, Facebook et Google au profit de
services plus sécurisés et confidentiels, F-Secure dévoile les résultats d'une enquête qui conforte ses propos. Ce sondage
est constitué de témoignages d'internautes de six pays (entretiens en ligne réalisé auprès de 4.800 personnes) il en
ressort que la majorité a déjà changé certaines de ses habitudes sur Internet suite à l'augmentation des
nombreux problèmes de confidentialité ces derniers mois



Lors d'une récente interview, Snowden a mis en garde les téléspectateurs, en insistant sur le fait que les services Internet
les plus populaires sont dangereux et doivent être évités. Il s'avère que 53% des internautes déclarent être prêts à se
passer de services comme Google au profit de services concurrents pour éviter le profilage basé sur la recherche. 56% des
interrogés avouent être plus prudent envers les services Internet américains depuis l'an dernier. 46% seraient d'accord pour
payer afin de s'assurer qu'aucune de leurs données personnelles ne transitent via les États-Unis. Enfin, 70% se disent
préoccupés par la surveillance de masse exercée par les agences de renseignement dans les pays dans lesquels leurs
données peuvent transiter.
68% des interrogés essayent de protéger leur vie privée au moins une partie de leur temps passé sur la toile, grâce à
l'utilisation de la navigation privée ou en chiffrant leur connexion. 57% des sondés affirment également ne pas être
d'accord avec les entreprises qui utilisent leurs données en échange d'un service gratuit.
L'Allemagne, le Brésil et les Philippines ont montré de plus hauts niveaux de préoccupation au sujet de la confidentialité de
leurs données. Si la moyenne est de 56%, on a des résultats très divers. 45% au Royaume-Uni, 47% aux États-Unis et 49%
en France, et même plus de 60% en Allemagne et 67% au Brésil et aux Philippines donnent pour principale raison
l'augmentation des préoccupations sur la confidentialité des données...
__________________
Ce qu'il faut d'Urgence aux Humains, c'est une Nouvelle Pensée sur le Réel!!!!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=hMkdhVQMBHY
http://www.youtube.com/watch?v=L4g6IKiiZM0
https://www.youtube.com/watch?v=U9AL0p8t-Ww
https://www.youtube.com/watch?v=pwKG_5hIqm8
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin Bernie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 8 274

MessagePosté le: Mar 25 Nov - 11:09 (2014)    Sujet du message: Le Super Contrôle d'INTERNET

Regin, le super malware de la NSA qui a espionné l'Union Européenne

LUNDI 24 NOVEMBRE 2014

D'après The Intercept, le logiciel malveillant mis au jour hier par Symantec serait l'oeuvre des services de renseignement
américain et britannique. Et aurait servi à espionner les institutions européennes.

On en sait un peu plus sur Regin, l'incroyable malware que Symantec estime être l'un des plus sophistiqués de l'histoire.
D'après The Intercept, ce serait Regin qui aurait permis aux agences de renseignement américaine et britannique d'espionner
l'opérateur Belgacom et par ce biais l'Union européenne. Le malware aurait en effet été découvert sur plusieurs machines
du système informatique de l'opérateur belge, selon les informations du site. Or on soupçonne fortement le GCHQ d'avoir
été à l'origine d'une surveillance massive de Belgacom, qui a la particularité d'être un des opérateurs officiels de la
Commission et du Parlement européen, ainsi que du Conseil de l'Union européenne. Interviewé par The Intercept, Ronald
Prins est un expert en sécurité qui a aidé à supprimer le logiciel espion des réseaux de Belgacom. Et il est certain qu'il a eu
affaire à Regin lorsqu'il a pratiqué leur nettoyage. « Après avoir analysé ce malware et regardé les documents Snowden,
je suis convaincu que Regin est utilisé par les services de renseignement américain et britannique » a-t-il confié au site.

The Intercept propose Regin au téléchargement... pour analyse

Comme nous le décrivions à l'époque dans notre article consacré à « Socialist », le nom de l'opération de surveillance de
Belgacom, l'attaque a d'abord consisté à orienter les utilisateurs des machines cibles vers de fausses pages Web, notamment
des profils LinkedIn vérolés, depuis lesquels le malware –Regin, donc- était téléchargé. Toujours d'après le site fondé par
Glenn Greenwald, le développement de Regin remonte à très loin. Cela ferait plus de dix ans qu'il serait en développement,
puisqu'on retrouve la trace de certains de ses composants en 2003. The Intercept propose également à tous ses lecteurs de…
télécharger Regin, afin que les chercheurs en sécurité puissent analyser en profondeur le code de ce drôle de virus. On rappelle
que Belgacom est loin d'avoir été la seule cible de Regin, dont Symantec a trouvé des traces dans une dizaine de pays

L'éditeur de logiciels de sécurité Symantec a annoncé hier avoir découvert un malware particulièrement avancé
et qui serait en activité depuis 2008.
Nommé Regin, ce programme se distingue par le soin qu'ont apporté ses concepteurs à le dissimuler. D'après Symantec, il a
fallu des mois, voire des années, pour aboutir à ce cheval de Troie très complexe, avec un « degré de compétence technique
rarement observé » précise l'éditeur.
Un travail soigné que Symantec considère être l'oeuvre d'une nation, et qui a permis à Regin de n'être découvert que 6 ans
après sa mise en activité. C'est toutefois entre 2008 et 2011 que ce malware a connu son pic d'activité en espionnant des
organisations gouvernementales, des centres de recherches ou des infrastructures stratégiques comme le réseau d'électricité
ou de communication, ou encore les hôpitaux, et ce, dans de nombreux pays : Russie et Arabie Saoudite, principalement,
mais aussi Mexique, Iran, Afghanistan, Pakistan, Inde, Autriche ou Irlande notamment.
C'est par une faille présente dans Yahoo! Messenger, corrigée depuis, que le cheval de Troie entrait. Une fois installé, il est
capable de prendre le contrôle de la machine et de surveiller l'activité du réseau, celles des périphériques d'entrée, et même
de retrouver des fichiers effacés...
__________________
Ce qu'il faut d'Urgence aux Humains, c'est une Nouvelle Pensée sur le Réel!!!!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=hMkdhVQMBHY
http://www.youtube.com/watch?v=L4g6IKiiZM0
https://www.youtube.com/watch?v=U9AL0p8t-Ww
https://www.youtube.com/watch?v=pwKG_5hIqm8
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin Bernie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 8 274

MessagePosté le: Mer 28 Jan - 21:48 (2015)    Sujet du message: Le Super Contrôle d'INTERNET

Edward Snowden refuse l'iPhone, doté d'un spyware selon lui!

MERCREDI 28 JANVIER 2015

Edward Snowden s'est fait porte-parole de la lutte contre l'espionnage d'État et la défense des libertés individuelles.
Aujourd'hui, l'ancien informaticien de la CIA et de la NSA se positionne en matière de téléphonie mobile, pour refuser
l'iPhone.

Pour jouir d'un minimum de respect de la vie privée, il ne faut pas compter sur l'iPhone. C'est en tout cas le message
que tente aujourd'hui de faire passer Edward Snowden via son avocat. Ce dernier vient en effet de révéler que le
"lanceur d'alertes" qu'est Snowden aujourd'hui ne souhaite aucunement utiliser le smartphone d'Apple pour passer
ses communications.

"L'iPhone dispose d'un logiciel spécial capable de s'activer tout seul sans que le propriétaire n'ait besoin de presser le
moindre bouton [...] Il collecte alors des informations"

Voici en substance ce que l'avocat de Snowden a déclaré à l'agence de presse RIA Novosti pour justifier du fait que
Edward Snowden n'utilise pas d'iPhone. Des informations qui concordent avec celles publiées par Snowden concernant
le programme espion DROPOUTJEEP, spécialement conçu par la NSA pour surveiller les smartphones d'Apple.

Vers une ouverture des communications en Europe?

Edward Snowden n'en a semble-t-il pas fini avec son combat pour la sécurisation et la privatisation des communications.
Depuis le début de l'année, les démarches de certains membres des gouvernements européens ainsi que du coordinateur
de la lutte anti-terrorisme de l'Union Européenne vont dans le sens de nouvelles obligations pour les sociétés de com.

Les "Entreprises d'Internet et de télécommunications" pourraient bientôt être forcées de livrer les clés de chiffrement
permettant aux autorités nationales compétentes d'accéder aux communications, sous certaines conditions évidemment...
__________________
Ce qu'il faut d'Urgence aux Humains, c'est une Nouvelle Pensée sur le Réel!!!!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=hMkdhVQMBHY
http://www.youtube.com/watch?v=L4g6IKiiZM0
https://www.youtube.com/watch?v=U9AL0p8t-Ww
https://www.youtube.com/watch?v=pwKG_5hIqm8
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin Bernie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 8 274

MessagePosté le: Mar 14 Avr - 10:05 (2015)    Sujet du message: Le Super Contrôle d'INTERNET

Comment la NSA pourra bientôt déchiffrer toutes vos données

LUNDI 13 AVRIL 2015



Le gouvernement américain cherche un moyen pour accéder aux données des utilisateurs, même quand elles sont chiffrées.
L'une des pistes envisagées est de créer des copies de clés, de les fragmenter et de les distribuer à différentes entités, pour
éviter une surveillance abusive.

Le chiffrement commence à poser problème aux espions de la NSA. De plus en plus de personnes prennent l'habitude de
chiffrer leurs données quand elles sont en transit ou lorsqu'elles sont stockées. Suite aux révélations d'Edward Snowden,
les fournisseurs high-tech ont également fait beaucoup d'efforts pour mieux protéger les données de leurs clients, histoire
de ne pas les perdre. Face à ce constat, le gouvernement cherche des solutions permettant d'accéder aux données cryptées,
sans pour autant affaiblir le niveau de sécurité général. D'après The Washington Post, plusieurs scénarios sont actuellement
à l'étude dans la Maison Blanche. L'un d'entre eux consisterait à effectuer systématiquement une copie de la clé de chiffrement
utilisé par l'utilisateur, puis de la couper en plusieurs fragments qui seront alors répartis entre différents acteurs, par exemple
le FBI et le fournisseur de service. Cette solution aurait plusieurs avantages. D'une part, elle augmente la difficulté d'un vol
de la clé, car un pirate devrait pénétrer dans plusieurs systèmes informatiques pour récupérer la totalité de la clé. D'autre
part, l'accord de tous les acteurs impliqués serait nécessaire pour déchiffrer les données, ce qui réduirait le risque d'une
surveillance arbitraire et à outrance. Mais les experts en sécurité interrogés par le Washington Post restent dubitatifs et ne
pensent pas qu'un tel système puisse réellement fonctionner. Cette façon de faire serait beaucoup trop complexe: il faudrait
imaginer un système capable de distribuer les fragments en toute sécurité, de les reconstituer en cas de besoin, puis d'assurer
leur destruction en cas de renouvellement de la clé par l'utilisateur. D'autre part, cette complexité accrue augmenterait le
risque d'une panne et, par conséquent, affaiblirait le niveau de sécurité. Se pose, enfin, une question essentielle : comment
faire si l'utilisateur s'appuie sur des logiciels de chiffrement de bout en bout, sans partage de la clé de chiffrement, tels que
les outils de communication Silent Circle ou Signal ? Le gouvernement américain peut difficilement avoir une copie des clés
si l'acteur est situé à l'étranger ou si le logiciel est open source. Les dispositifs actuellement à l'étude ne pourraient donc
concerner que des acteurs présents aux Etats-Unis. Ce qui est déjà beaucoup. Lire aussi: Le chiffrement, nouvelle cible à
abattre des gouvernants européens, le 30/01/2015 Source: Washington Post
__________________
Ce qu'il faut d'Urgence aux Humains, c'est une Nouvelle Pensée sur le Réel!!!!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=hMkdhVQMBHY
http://www.youtube.com/watch?v=L4g6IKiiZM0
https://www.youtube.com/watch?v=U9AL0p8t-Ww
https://www.youtube.com/watch?v=pwKG_5hIqm8
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:15 (2016)    Sujet du message: Le Super Contrôle d'INTERNET

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Couteaux des Gaules et d'Ailleurs Index du Forum -> Autres que les couteaux Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com