Couteaux des Gaules et d'Ailleurs Index du Forum Couteaux des Gaules et d'Ailleurs
les couteaux Régionaux des Gaules et d'Ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

INSULTER L'HISTOIRE A CHARLOTTESVILLE

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Couteaux des Gaules et d'Ailleurs Index du Forum -> Autres que les couteaux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin Bernie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 9 334

MessagePosté le: Jeu 17 Aoû - 04:46 (2017)    Sujet du message: INSULTER L'HISTOIRE A CHARLOTTESVILLE

PublicitéSupprimer les publicités ?
MANIFESTATIONS A CHARLOTTESVILLE...

La guerre de Sécession ou Civil War a été une guerre civile survenue
entre 1861 et 1865, opposant les États-Unis d'Amérique («l'Union»),
dirigés par Abraham Lincoln et les États confédérés d'Amérique
(«la Confédération»), dirigés par Jefferson Davis rassemblant 11 États
du Sud qui avaient fait sécession des États-Unis
https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_Sécession
Ce fut une Guerre horrible qui fit un nombre indéterminé de victimes
civiles et provoqua la mort de 620.000 soldats, 360.000 Nordistes et
260.000 Sudistes, ce qui en fait la guerre la plus meurtrière qu'aient
connue les États-Unis à ce jour...
Pour ceux que l'Histoire n'intéresse pas, il est pourtant capital de bien
savoir que si l'esclavage est TJRS présenté comme LA cause première
de cette guerre, c'est loin loin d'en être LA raison essentielle.
Non: le but principal d'Abraham Lincoln fut JUSTE d'empêcher la
Sécession du Sud (véritables États souverains) pour lui imposer LE
modèle Industriel Nordiste où même si l'esclavage y avait été aboli,
ce sont quand même les États du Nord qui organisaient toujours son
commerce et Tous les États disposaient ainsi d'une main-d’œuvre mobile,
disponible et à bon marché...
(Souvenez-vous: à la fin du Film 'AUTANT EN EMPORTE LE VENT', on voit
2 hommes d'affaires Nordistes, un Blanc et un Noir, qui viennent racheter
des terrains et des esclaves afin d'en faire le commerce)...
Voir aussi qui fut le Général Robert Lee https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Lee 
pour lequel un élu local de Charlottesville décida d'enlever la Statue et aussi
de rebaptiser le Parc où elle se trouve, provoquant ainsi la colère de citoyens
Blancs de cette Ville (la décision TRES IMBECILE de cet élu, en fait le 1er
Coupable des Manifestations qui ont suivis)...
Les violences constatées furent bel et bien partagées dans cette Manifestation
et le Président TRUMP a BIEN RAISON D'EN FAIRE LE CONSTAT...la mauvaise
foi des médias des gauches USA est également bien constatée et cela en fait
une Profession de Fouteurs de Merdes qui n'ont d'autres buts que la destruction
de la Société dans laquelle ils vivent, en y créant un désordre infini qui mérite
qu'on légifère urgemment sur cela...ce qui est aussi le rôle d'un Président des
USA...
On apprend que des trous du Q Anti Blancs ont été démolir 2 autres statues
concernant la Guerre de Sécession et on peut là aussi s'attendre à des réactions
dont les 'Anti Blancs' seront totalement RESPONSABLES     
Tous les Peuples des Grands Conflits ont droit à des Monuments et il est temps
que certains CONNARDS IDEOLOGIQUES respectent cela...


__________________
Ce qu'il faut d'Urgence aux Humains, c'est une Nouvelle Pensée sur le Réel!!!!!!!!!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=hMkdhVQMBHY
http://www.youtube.com/watch?v=L4g6IKiiZM0
https://www.youtube.com/watch?v=pwKG_5hIqm8
https://www.youtube.com/watch?v=orSO7SrDDys


Dernière édition par Admin Bernie le Dim 20 Aoû - 04:43 (2017); édité 3 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin Bernie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 9 334

MessagePosté le: Jeu 17 Aoû - 04:50 (2017)    Sujet du message: INSULTER L'HISTOIRE A CHARLOTTESVILLE

Saccage d'une Statue d'un SOLDAT SUDISTE DE LA GUERRE CIVILE envahi d'un idiot
d'aujourd'hui qui la piétine...quand on saccage l'Histoire...on trouve...
   

https://www.youtube.com/watch?v=b_8sB5QWPBA

https://www.youtube.com/watch?v=YL9fq6UgbOU










__________________
Ce qu'il faut d'Urgence aux Humains, c'est une Nouvelle Pensée sur le Réel!!!!!!!!!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=hMkdhVQMBHY
http://www.youtube.com/watch?v=L4g6IKiiZM0
https://www.youtube.com/watch?v=pwKG_5hIqm8
https://www.youtube.com/watch?v=orSO7SrDDys
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin Bernie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 9 334

MessagePosté le: Sam 19 Aoû - 04:12 (2017)    Sujet du message: INSULTER L'HISTOIRE A CHARLOTTESVILLE

La raison première du triste gachis à Charlottesville du Samedi 12 Août 2017 commence ici:
En 2016, Wes Bellamy, conseiller municipal de Charlottesville, demande le retrait de la statue.
Dans le même temps, un étudiant décide aussi de soumettre une pétition à la Mairie réclamant
le changement de nom du Lee Park. En Février 2017, lorsque la mairie valide le déboulonnement
de la statue, les extrémistes de droite refusent net ces 2 décisions et poursuivent la ville en justice.
En attendant la décision des juges, la statue du Général Robert Edward Lee est encore à sa place!!!!
Donc en Février 2017, la décision de la municipalité de retirer cette statue, a mis le feu aux poudres.
Depuis, des Citoyens et des groupuscules radicaux, soucieux de l'Histoire et agacés des infernales
remises en cause des diverses gauches sur le sujet de l'Histoire et autres, se rassemblent dans ce
Parc LEE déjà débaptisé et rebaptisé en Parc Emancipation...
Il faut savoir qu'ensuite des exités des gauches ont abattu et retiré de son socle une statue d’un soldat
confédéré, le lundi 14 août 2017 à Durham, une ville américaine de Caroline du Nord. La statue détruite
se trouvait là depuis 1924 et représente un soldat de la Guerre Civile américaine, donc un combattant
pour les Etats Sudistes Confédérés. 
Voilà qui a fait suite à la manifestation des militants radicaux qui a dégénéré samedi 12 à Charlottesville,
en Virginie et dont le but était d'empêcher la municipalité de déboulonner la statue du Général Lee, en
place depuis près d’un siècle!
Les fachistes des diverses gauches démolissent les Statues aux cris de 'No Trump, no KKK, no fascist USA'
(pas de Trump, pas de Ku Klux Klan, pas d'Amérique fasciste). A Durham, après avoir cassé la statue, ils
lui ont ensuite craché dessus, l’ont piétiné et fait des doigts d’honneur. Et pour l'organisateur gauchiste
de ces destructions: Tous les rappels des Etats confédérés doivent disparaître à travers tout les USA
Voilà, toi gros trou du cul, tu décides et tu agis avec tous tes cons manipulés!!!!!!!!!!! OKAY
Là où les manipulations commencent, c'est POURQUOI s'indigner et se focaliser très sélectivement sur le
Président TRUMP quand il déclare le Mercredi 16 août, que la responsabilité des violences qui ont eu
lieu à Charlottesville en Virginie, samedi, doivent être recherchée «des deux côtés»?
Le Président TRUMP a donc renvoyé dos à dos les manifestants radicaux de droite et les manifestants
radicauxdes gauches venus empêcher le rassemblement des droites. Face au feu roulant des questions,
M. Trump a alors bien dit: «Il est clair qu’il y a des torts des deux côtés!», «J’ai regardé de très près, de
beaucoup plus près que la plupart des gens. Vous aviez un groupe d’un côté qui était agressif. Et vous
aviez un groupe de l’autre côté qui était aussi très violent. Personne ne veut le dire?» «J’ai condamné les
néonazis. Mais tous les gens qui étaient là-bas n’étaient pas des néonazis ou des suprémacistes blancs,
tant s’en faut, il y avait des gens très bien des deux côtés»
Résultats: toutes les gauches des USA, francs maçons et leurs journalistes aux ordres, les milieux artistiques,
sportifs et autres ont hurlé aux loups d'une même voix: toutes les gauches UI, les Blancs et les droites NON!
Et ils ont entamé des campagnes de destructions des statues de tout un pan de l'Histoire des USA à travers
TOUT les USA......si cela n'est pas du FACHISME DES GAUCHES, cela y ressemble très très fort!!!!!!!!!!!
A quoi le Président TRUMP a clairement déclaré: "Allez-vous détruire aussi toutes les statues de George
Washington et de Thomas Jefferson qui eux aussi étaient des propriétaires d'esclaves????????"
Et les médias des gauches d'hurler: "Comparer les Confédéréset et les pères fondateurs des États-Unis ne
pose visiblement aucun problème au président"...... Ha bon? donc les Pères Fondateurs des USA, eux, ils 
avaient le droit d'avoir des esclaves????????????? OK...
De nombreuses statues confédérées déjà détruites à travers les Etats-Unis!!!!!!!!!!!!!!!!!
Dressé au milieu d'un carrefour fréquenté de la ville d'Alexandria, tournant le dos à la capitale fédérale
Washington, il regarde vers le sud où se trouvent les champs de batailles de la guerre de Sécession sur
lesquels sont tombés ses camarades. Cette statue en bronze fait partie des centaines de monuments
rendant hommage à la mémoire des 260.000 soldats confédérés tués pendant ce sanglant conflit de
quatre ans. La polémique autour du devenir de ces symboles controversés du Sud n'a fait qu'augmenter
ces dernières années. Et les événements tragiques de Charlottesville ont remis de l'huile sur le feu,
radicaux des droites radicales et autres protestant contre le retrait d'une statue du Général Sudiste
Robert E. Lee et contre-manifestants des gauches radicales et autres...
Dans la nuit du Mardi 15 au mercredi 16 août, la ville de Baltimore a, pour sa part, décidé de détruire 
des statues de soldats confédérés à l'aide de grues. Une 'décision' adoptée à l'unanimité par le conseil
de cette ville...
Saccages de statues? la culture américaine mise en pièces, dit
Trump....et il n'a pas tort de souligner ce fait!
"Triste de voir l'histoire et la culture de notre Grand Pays mises en pièces par le retrait de
magnifiques statues et monuments", tweete Donald Trump, qui monte en première ligne dans
ce débat entre ceux qui y voient la célébration d'un passé raciste et ceux qui défendent juste
'le Droit du Sud à Son Histoire'...
Donald Trump jeudi, affirme que l'Histoire Américaine est «mise en pièces» par le retrait de
statues de personnages des États Sudistes Confédérés...
En trois tweets, le Président TRUMP prend position de manière tranchée dans ce débat sensible
qui refait surface après les violences en Virginie où des radicaux Blancs étaient initialement
rassemblés pour protester contre la suppression annoncée d'une statue du Général Sudiste
Robert E. Lee. Beaucoup d'Américains voient dans ces Monuments un hommage à la Confédération
d'États du Sud et estiment que les enlever revient à effacer un pan entier de l'Histoire Américaine.
Les radicaux Blancs, en ont fait leur cheval de bataille. «Triste de voir l'Histoire et la Culture de
notre Grand Pays mises en pièces par les retraits de nos magnifiques statues et monuments»,
a tweeté Donald Trump, jugeant que c'était "stupide"
1)Selon un récent rapport du Southern Poverty Law Center, plus de 1500 symboles confédérés
demeurent encore dans l'espace public aux États-Unis, la plupart dans le Sud.
2)Mardi, lors d'une conférence de presse houleuse depuis la Trump Tower à New York, où il avait
renvoyé dos à dos militants radicaux des droites et contre-manifestants radicaux et autres des
gauches, M. Trump avait déjà donné raison aux défenseurs de ces monuments:
«George Washington possédait des esclaves (...). Est-ce qu'on va enlever ses statues? Et Thomas
Jefferson? Idem: Est-ce qu'on va enlever ses statues?», avait-il déclaré, en référence aux premier
et troisième Présidents des Etats-Unis!
Le Président crée un lien avec les Américains, leur Culture, leur Histoire, leur Tradition, ajoutant
que «les gauches veulent que TOUT soit du racisme»...
Si les Américains, comme les Français, et d'autres peuples, craignent un 'GRAND REMPLACEMENT':
A QUI LA FAUTE???????????????
MERDE aux puantes maladies des culpabilités dirigées TOUJOURS contre les mêmes!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
L'ANTI RACISME NE DEVIENT ALORS Q'UNE MERDE DE RACISMES IMPOSES SANS ARRET COMME
UN MANTRA DEBILE ET CRIMINEL...
Déjà dans les années 180, l'Empereur Romain MARC-AURELLE écrivait: 'je donne le nom de peste à la
corruption de l'Intelligence bien plus surement qu'à l'infection de l'air qui nous entoure'...
Et ui, c'est exactement ce que l'on vit: une peste imposée par des débiles malades de leurs idéologies
IL N'EST PAS UN PEUPLE QUI NE SOIT PAS COUPABLE DE QUELQUE CHOSE
__________________
Ce qu'il faut d'Urgence aux Humains, c'est une Nouvelle Pensée sur le Réel!!!!!!!!!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=hMkdhVQMBHY
http://www.youtube.com/watch?v=L4g6IKiiZM0
https://www.youtube.com/watch?v=pwKG_5hIqm8
https://www.youtube.com/watch?v=orSO7SrDDys
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin Bernie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 9 334

MessagePosté le: Lun 9 Oct - 17:37 (2017)    Sujet du message: INSULTER L'HISTOIRE A CHARLOTTESVILLE

Ha, et voilà que c'est au tour des statues de Christophe Colomb à payer la note?
Ha ui voilà que 'soudain' les statues de Christophe Colomb sont devenues autant
d'éloges au colonialisme et a l'esclavagisme...

Soudain, à New York, la statue de Christophe Colomb fait polémique...
 
http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2017/10/07/a-new-york-la-statue-de-…



La statue de Christophe Colomb à New York, le 26 août 2017 
En pleine campagne électorale, le maire démocrate de New York, Bill de Blasio, subit la fronde des Italiens de la ville:
son dîner du jeudi 5 octobre 2017 en leur honneur a été en partie boycotté et l’édile pourrait essuyer des sifflets lundi
sur la Ve avenue, à Manhattan, lors des festivités de Colombus Day...
Explication : si Christophe Colomb découvrit l’Amérique – une île des Bahamas – pour le compte du roi
d’Espagne en 1492, le navigateur était Génois. Les immigrants new-yorkais de la Péninsule en ont fait
l’emblème de leur fierté.
Bill de Blasio les a heurtés, en s’en prenant, à la fin de l’été, à Christophe Colomb dans la fièvre anti-
statues qui s’est emparée de l’Amérique après les événements survenus à Charlottesville (Virginie) en
août – l’extrême droite voulait protester contre le déboulonnage de la statue du général sudiste Robert
Lee.
Annonçant qu’un comité d’experts et d’élus allait examiner les objets porteurs de haine à supprimer, il
n’a pas exclu que Christophe Colomb en fasse partie : le «découvreur» du Nouveau Monde est accusé
d’être un esclavagiste et d’être à l’origine du génocide des populations natives d’Amérique

Fièvre «iconoclaste»Rendu férié sous Franklin Roosevelt, le Columbus Day – célébré le deuxième
lundi d’Octobre aux Etats-Unis – a déjà été transformé en hommage aux populations indiennes
en Alaska, dans le Dakota du Sud ou le Minnesota...
Mais à New York, c’était compter sans le tollé des Italiens. Le Comité d’organisation de la parade s’est
offert une pleine page de publicité dans le New York Times et Bill de Blasio a tenté depuis de remonter
la pente, avant l’élection municipale du 7 novembre 2017
«Je marcherai à la parade du Colombus Day. Cette parade est le moment où nous exprimons nos fiertés
en notre héritage italien», a-t-il déclaré, malgré son jugement mitigé sur Christophe Colomb. En guise
de compromis, M. de Blasio imagine d’ajouter une plaque explicative sous la statue.

Son opposante républicaine, Nicole Malliotakis, a aussitôt pris parti pour la statue de Colomb, financée en 
1892 grâce à une souscription organisée par un journal italien de New York. Selon elle, M. de Blasio a pris
le risque de «diviser» la population
«Et après on passera à l’Université Columbia? Au district de Columbia?», dénonce le très conservateur
National Review, qui s’inquiète d’une fièvre «iconoclaste». Quant aux Historiens, nombreux sont ceux qui
ont appelé à la prudence...
Créer de nouvelles icônes?
Des personnages peu recommandables ou controversés ont leur statue à Big Apple, notamment le médecin
James Marion Sims, ancien chirurgien de l’impératrice Eugénie en France, père de la gynécologie moderne,
il développa son savoir aux dépens des femmes noires esclaves. Harlem demande son retrait...
Une autre forme de contestation consiste, non pas à détruire, mais à créer de nouvelles icônes. Ainsi, à deux
pas de Columbus Circle, on s’était aperçu que parmi les vingt-trois statues de Central Park, dont celle de Sims,
aucune n’était féminine, à l’exception de personnages fictifs comme l’Alice de Lewis Carroll, la Mère l’Oie et la
Juliette du Roméo de Shakespeare...
En 2015, après des années de combat, autorisation a enfin été obtenue pour ériger une statue à la mémoire de
deux suffragettes de la seconde moitié du XIXe siècle, Elizabeth Cady Stanton et Susan Anthony. En 2016, une
souscription a été lancée alors que 1,5 million de dollars (1,2 million d’euros) sont nécessaires au projet, avec
un objectif : dévoiler la statue pour célébrer le centenaire du droit de vote des femmes aux Etats-Unis.
En 2020, donc....plus long qu’un déboulonnage...
__________________
Ce qu'il faut d'Urgence aux Humains, c'est une Nouvelle Pensée sur le Réel!!!!!!!!!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=hMkdhVQMBHY
http://www.youtube.com/watch?v=L4g6IKiiZM0
https://www.youtube.com/watch?v=pwKG_5hIqm8
https://www.youtube.com/watch?v=orSO7SrDDys
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:32 (2017)    Sujet du message: INSULTER L'HISTOIRE A CHARLOTTESVILLE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Couteaux des Gaules et d'Ailleurs Index du Forum -> Autres que les couteaux Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com