Couteaux des Gaules et d'Ailleurs Index du Forum Couteaux des Gaules et d'Ailleurs
les couteaux Régionaux des Gaules et d'Ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Du nouveau sur les Dinosaures

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Couteaux des Gaules et d'Ailleurs Index du Forum -> Autres que les couteaux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin Bernie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 8 894

MessagePosté le: Lun 14 Aoû - 03:28 (2017)    Sujet du message: Du nouveau sur les Dinosaures

PublicitéSupprimer les publicités ?
Faits étonnants sur les dinosaures

http://a.mynews.ly/!ID.GfNbZ

Usain Bolt plus rapide qu'un T-Rex, des espèces vivant jusqu'à 300 ans...
Les dinosaures passionnent les plus grands comme les plus petits.
Cette passion entretient la légende et, ainsi,
nombreuses sont les erreurs et les idées reçues sur ces incroyables
créatures. Aujourd'hui, le DGS vous propose de retourner à l'ère des
dinosaures pour découvrir 20 faits surprenants sur ces êtres vivants
fascinants.

1 – Certains dinosaures ont vécu 300 ans
«Les paléontologues estiment que les grands dinosaures avaient une
espérance de vie allant de 75 à 300 ans», explique Laura Mears, une
experte ayant écrit «101 faits gigantesques sur les dinosaures» sur
«Comment ça marche?». «Toute fois ces observations ont pu être
faites sur des données sur les animaux à sang froid – s'ils avaient
été à sang chaud, ils auraient une espérance de vie bien plus courte»,
estime-t-elle. Bien sûr, il est aujourd'hui encore très difficile de savoir
avec précision jusqu'à quel âge ils vivaient.
Le fait que ces créatures étaient à sang froid leur a permis de maintenir
leur température corporelle à l'équilibre.
En outre, certains dinosaures étaient si grands – comme Apatosaurus –
que s'ils étaient à sang chaud, ils auraient été «cuits» de l'intérieur, ce
qui suggère qu'ils étaient effectivement à sang froid et donc avec une
durée de vie assez longue. Cependant le paléontologue Michael D'Emic
de l'université Stony Brook à New York, propose une autre hypothèse:
certains dinosaures n'étaient ni à sang chaud, ni à sang froid, mais
avaient un métabolisme entre les deux. Il l'a déduit en utilisant la
masse corporelle et les taux de croissance de fossiles de certaines
espèces, y compris ceux du Tyrannosaurus rex...

2 – Argentinosaurus était plus long que la baleine bleue
Pendant longtemps, le titre du dinosaure le plus grand a été contesté et
convoité par d'autres. Mais aujourd'hui, il n'y a presque aucun doute:
l'Argentinosaurus est le plus imposant des dinosaures. Avec ses 70
tonnes, ses 40 mètres de long et ses 7,3 mètres de hauteur, il fait office
de véritable colosse. Même l'énorme baleine bleue qui fait tout de même
200 tonnes, ne fait pas le poids, avec ses 30 mètres de long.
Le Dreadnoughtus, qui était un des plus tenaces des concurrents en lice
pour être le plus imposant dinosaure, s'est incliné (les estimations des
scientifiques s'avérant moins bonnes que la réalité). En effet, sur des
fouilles en Patagonie, les paléontologues ont découvert les ossements
presque tous intacts du dinosaure, confirmant une taille de seulement
26 mètres de long et pesant 40 tonnes.

3 – Le premier os de dinosaure répertorié a été trouvé à Oxford en 1677
«Le premier dinosaure à être scientifiquement documenté était le Megalosaurus,
nommé par William Buckland en 1824» Mais la véritable découverte a été faite par
le professeur Robert Terrain de l'université d'Oxford en 1677
Celui-ci avait estimé qu'il s'agissait sûrement de l'os d'un membre d'un autre dino
Au final, aujourd'hui on en sait davantage sur ce dinosaure qui mesurait sept mètres
de long et pesait 1,1 tonne, et qui est plus connu sous le nom de Megalosaurus carnivore







__________________
Ce qu'il faut d'Urgence aux Humains, c'est une Nouvelle Pensée sur le Réel!!!!!!!!!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=hMkdhVQMBHY
http://www.youtube.com/watch?v=L4g6IKiiZM0
https://www.youtube.com/watch?v=pwKG_5hIqm8
https://www.youtube.com/watch?v=orSO7SrDDys
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin Bernie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 8 894

MessagePosté le: Jeu 24 Aoû - 16:28 (2017)    Sujet du message: Du nouveau sur les Dinosaures

L'astéroïde qui a éliminé les dinosaures a plongé la Terre dans l'obscurité durant 2 ans...

http://a.mynews.ly/!ID.GknrR

Plus des trois-quarts des espèces terrestres se sont éteintes il y a plus de 65 millions après qu'un astéroïde
s'est écrasé sur Terre. Un cataclysme qui, selon une nouvelle étude, aurait provoqué un véritable chaos,
plongeant notre planète dans une profonde obscurité durant deux ans.
Il y a 65 millions d'années, un astéroïde d'environ 10 kilomètres a percuté la Terre, provoquant un choc
estimé à plusieurs milliards de fois la bombe atomique d'Hiroshima. Un impact qui selon certaines théories,
aurait été à l'origine de l'extinction massive d'espèces animales et végétales marquant la fin du Crétacé.
Mais alors, à quoi pouvait bien ressembler la vie sur Terre à la suite d'un tel événement?
C'est une question à laquelle des scientifiques ont tenté de répondre. À partir d'un modèle informatique
faisant office de simulateur, des chercheurs du Centre national pour la recherche atmosphérique (NCAR) -
avec le soutien de la NASA ainsi que de l'Université du Colorado à Boulder - se sont penchés sur la façon
dont le climat terrestre aurait réagi à la suite de l'événement cataclysmique.
Les spécialistes sont unanimes : "L'extinction de nombreux grands animaux sur terre aurait pu être causée
par les conséquences immédiates de l'impact, mais les animaux qui vivaient dans les océans ou ceux qui
pouvaient se réfugier sous terre ou se glisser temporairement sous l'eau pourraient avoir survécu", a indiqué
Charles Bardeen, scientifique du NCAR et directeur de l'étude.

D'énormes nuages de suie
D'après leurs conclusions, la chute de l'astéroïde n'aurait été que le commencement d'une succession
d'événements rendant la survie presque impossible. L'étude, publiée dans la revue Proceedings of the
National Academy of Sciences, fait état d'un réel dérèglement climatique à la suite de cette violente
collision. Des tremblements de terre, des tsunamis ainsi que des éruptions volcaniques auraient secoué
la Terre.
Néanmoins, parmi tous ces événements, c'en est un tout autre qui a particulièrement attiré l'attention
des chercheurs : la chute de l'astéroïde aurait entraîné une vaporisation des roches qui, une fois
envoyées dans l'atmosphère, se seraient condensées en des particules nommées sphérules. Ces dernières
se seraient alors abattues sur Terre, à l'image d'une pluie incandescente, déclenchant des incendies.
Suite aux feux, d'énormes nuages de suie se seraient alors propagés dans les airs. Pour leurs travaux,
les chercheurs ont justement simulé les effets de ces nuages sur le climat global. D'après leurs résultats,
les masses de suie se seraient propagées, seraient montées dans l'atmosphère jusqu'à former une barrière
naturelle empêchant la lumière du soleil de se frayer un chemin jusqu'à la surface terrestre.
"Au début, il faisait aussi sombre que par une nuit de pleine lune", a expliqué Owen Toon, chercheur à l'Unnif
du Colorado dans un communiqué.

Une photosynthèse stoppée pendant 18 mois
"Nous voulions examiner les conséquences à long terme de la quantité de suie que nous pensons avoir été
créée et déterminer ce que ces conséquences pourraient avoir signifié pour les animaux restants", a indiqué
Charles Bardeen. Selon leur simulation, la succession de nuits imposées aurait ni plus ni moins interrompu
les processus de photosynthèse durant près de 18 mois.
L'obscurité prolongée pourrait donc expliquer l'extinction de certaines espèces présentes dans les océans. Le
manque de lumière bloquant le processus de photosynthèse, cela aurait eu un impact considérable sur le
phytoplancton, qui se situe à la base de la chaîne alimentaire océanique. Une forte baisse des températures
aurait également été observée : près de 28 degrés Celsius en moins sur terre et jusqu'à 11°C en moins au
niveau des océans.
Cependant, si la surface terrestre s'est vue considérablement refroidie, l'atmosphère, elle, aurait vécu sa
période la plus chaude en raison de la suie absorbant la lumière solaire. En grimpant dans la stratosphère,
les températures auraient produit des réactions chimiques sans précédent détruisant un peu plus la couche
d'ozone. Finalement, une fois la suie dissipée, l'affaiblissement de l'ozone aurait permis à des quantités
nocives de rayons ultraviolets d'atteindre la surface.

Les limites de la simulation
Toutes ces découvertes pourraient aider les chercheurs à comprendre les raisons justifiant l'extinction de
certaines espèces alors que d'autres ont survécu à la fin du Crétacé. Pour autant, le groupe a tenu à souligner
les limites que comporte l'étude. En effet, les simulations ont été élaborées en fonction d'un modèle moderne
de la Terre telle que nous la connaissons.
Rappelons par exemple qu'à la période du Crétacé, les continents ne se disposaient pas de la même façon
qu'aujourd'hui. Les scientifiques ont également rappelé que les concentrations de gaz contenues dans
l'atmosphère à l'époque différaient également : les niveaux de dioxyde de carbone notamment étaient plus
élevés.
La simulation n'a également pas pris en compte les éventuelles éruptions volcaniques survenues à l'endroit
de l'impact. Néanmoins, ces travaux pourraient éclairer les scientifiques sur d'autres types d'études, a relevé
Charles Bardeen, par exemple sur les conséquences de l'explosion de bombes nucléaires sur l'atmosphère...
__________________
Ce qu'il faut d'Urgence aux Humains, c'est une Nouvelle Pensée sur le Réel!!!!!!!!!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=hMkdhVQMBHY
http://www.youtube.com/watch?v=L4g6IKiiZM0
https://www.youtube.com/watch?v=pwKG_5hIqm8
https://www.youtube.com/watch?v=orSO7SrDDys
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:19 (2017)    Sujet du message: Du nouveau sur les Dinosaures

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Couteaux des Gaules et d'Ailleurs Index du Forum -> Autres que les couteaux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com